Stéphane Maillard

Musicien professionnel, compositeur depuis 25 ans et spécialisé dans la synthèse analogique. Chercheur indépendant et Psy depuis plus de 15 ans, formé par des méthodes divers : graphologieCarl Rodgers, formation IFPAC, approche Jungienne...etc. Je perd ma voix et la totale motricité de mon corps, suite à un accident réspiratoire qui me plonge dans un coma profond en 2005. De l'autre côté, j'y rencontre le monde de l'atemporalité et mon Double quantique ( Noumène ) :  nous discutons...  Après cette expérience sans précédent, ma vision du monde et mon rapport aux autres en tant qu'individu, ne sera plus jamais la même. Il s'en suivra une prise de conscience de ma force vitale, de l'Amour Universel et du Verbe en tant qu'énergie créatrice !

-  J'oeuvre 6 années après mon accident en secteur hôspitalier : ( C.H.U. St Jacques de Nantes )  avec une équipe d'orthophonistes et de neuropsychologues auprès de patients traumatisés crâniens, aphasiques, locked-in syndrôme, A.V.C....etc. J'y intègre la musique, l'art cinématographique et le chant en tant qu'éléments vibratoires associés au corps et à l'esprit.

-  Travail de re-construction vocal et respiratoire en collaboration avec Serge Wilfart depuis 5 ans, en France et en Europe.

-  15 ans de voyages initiatiques et d'études sur le symbolisme du corps humain et les lettres sacrées : Hébreu et Grec ancien  ainsi qu'une recherche sur le langage archaïque du cerveau droit  m'amène de plus en plus à re-découvrir l'arbre de vie qui sommeil en nous et le mettre au service du processus d'individuation. J'y intégre la notion de  souffle vital cher à C. G.Jung en tant qu'énergie Universelle fondamentale nécessaire à notre évolution. 

-  2012 : totalement guérit de mes problèmes respiratoires, je monte mon cabinet en y exercant la " Voie royale " axée sur le souffle, la voix et les résonances phonémiques : méthode biologosomatique mise en lumière par le Dr Christian Dufour, mais aussi la bioherméneutiqueainsi que le principe d'équivalence de formes électroacoustiques que j'utilise pour l'accouchement vocal fréquentiel ( A.V.F.) en alliant la sagesse kabbalistique à la bio-résonance de l'eau de notre corps. 

   L'ondioline : inventée par Georges Jenny dans les années 1940

  Pour ces stages, Stéphane Maillard utilise l'ondioline accordée au 432 Hz 

  ( ici, un des rares prototypes Français

 

-  Ockhamiste contemporain, je soutiens aussi loyalement la doctrine Nominaliste de Guillaume d'Ockham et le  " principe de simplicité ou principe de parcimonie " dans un genre nouveau, considérant la substance Verbe comme un catalyseur énergétique et créateur par excellence. Je réunis les maux/mots du corps et leur décryptage inconscient associé au souffle, à la voix parlée et au Verbe libérateur qui résonne et se programme en chacun de nous afin de s'individualiser, se rendre responsable, co-créateur intègre et autonome, pour mettre à jour sa singularité et devenir l'Homme-verbe qui Soit : vivre en harmonie sa Synchronicité !

-  Aujourd'hui, je continue en bon synchronologue à developper ma nouvelle voix/voie et mes recherches pour les mettre au service de la collectivité en devenir, ceci, par PSE ( procédé de structuration de l'eau ) et par le principe de ré-accordage vibratoire et d'harmonisation moléculaire en y associant la voix active.

Toujours passionné, je compose de la musique sur des fréquences électromagnétiques stimulant nos émotions, re-dynamisant notre ADN, notre système endocrinien ou tout simplement pour faire pousser les plantes par stimulation des protéines et des gènes sollicitées par des ondes de résonances, processus aussi appelé : électroculture... vers une conscience Unifiée...

   Une feuille du ficus qui pousse actuellement dans mon bureau suivant les fréquences naturelles du nombre d'or . On remarque bien la forme hélicoïdale spécifique créée par la structure biologique du rapport PHI : de 1,618... ! Même forme que notre ADN...

    Structure ADN

 

 

     "  Le Souffle, la Voix et le Verbe en conscience, sont la porte vers l'autonomie  "

                                                                                          Stéphane Maillard